Milieux Poreux

Nos recherches sur les Milieux Poreux

Dernières actus

27 Février 2019: Notre projet Partenariat Hubert Curien en collaboration avec HWU (Edimbourg) est financé sur l'appel Alliance 2019.

4 Février 2019: Notre projet Partenariat Hubert Curien en collaboration avec l'IEK-6 Forschungzentrum Jülich est financé sur l'appel PROCOPE 2019.

1 Février 2019: Mahdi Mansouri rejoint le GP Milieux Poreux et démarre ses travaux de thèse sous la direction de Sophie Roman et Mohamed Azaroual.

18 Janvier 2019 : Notre projet CH-MOD - Couplages hydro-chemo-mécaniques dans les matériaux argileux est financé sur l'appel INSU-TELLUS 2019.

Résumé de nos activités

gp-poreux-activites

International Working Group on Reactive Transport

Les transferts de chaleur et de matière sont au cœur de toutes les problématiques abordées en sciences de la Terre. La compréhension et la prédiction des dynamiques des systèmes géologiques de surface et sub-surface, façonnés par les interactions entre la géosphère, l’hydrosphère et la biosphère, nécessitent une intégration raisonnée de multiples processus physiques, chimiques et biologiques qui peuvent s’influencer mutuellement. Pour cela, le développement d'approches de modélisation s’est peu à peu imposé comme le moyen principal permettant de réaliser la jonction entre les connaissances acquises sur les processus fondamentaux pris individuellement, et les prédictions réalisées sur des systèmes complexes, à l’image de ceux étudiés en sciences de l’environnement.

Les défis scientifiques associés à ces approches demeurent nombreux du fait de problématiques de changements d’échelles, de discontinuités des conditions physico-chimiques et de couplages entre processus thermiques, hydrologiques, chimiques, mécaniques et biologiques dont les pas de temps d’intégration peuvent être différents. C’est à l’échelle des pores que ces couplages prennent toute leur signification.

Le GP Milieux poreux a pour ambition de développer des approches prédictives de modélisation transport-réactif sur une large gamme de pressions, températures, et salinité afin de couvrir les conditions supergènes à hydrothermales, en présence de solution diluées comme de saumures de sels ultra-solubles.

Pour atteindre cet objectif, l'équipe explore les couplages mécanistes (chimie-mécanique, température-transport-chimie, porosité/perméabilité-transport, porosité-réactivité), en modélisation expérimentale et numérique. Ces approches sont déclinées des propriétés fondamentales des surfaces et des interfaces aux processus prenant place à l'échelle des pores. Les modèles numériques sont utilisés pour explorer les effets de ces mécanismes élémentaires et comme outil de transfert d’échelle pour interpréter les mesures intégratrices de terrain.

25 Avril 2019

Chloé Caurel soutient sa thèse intitulée : Etude expérimentale de la mobilité d'éléments traces (Cr, Cu, Pb, As) à l'échelle d'un système poral bimodal : importance et localisation de l'activité microbienne.

Félicitations Chloé !

Avril 2019

Thomas Jouan rejoint le groupe en tant que post-doc sur le projet O-ZnS. Thomas travaille sur le test des outils de monitoring environnementaux et montages les d’expérimentations en laboratoire sur les transferts  dans la zone non-saturée. Bienvenue Thomas !

Février 2019

Notre projet Partenariat Hubert Curien en collaboration avec HWU (Edimbourg) est financé sur l'appel Alliance 2019 (PI : Sophie Roman).

Février 2019

Notre projet Partenariat Hubert Curien en collaboration avec l'IEK-6 Forschungzentrum Jülich est financé sur l'appel PROCOPE 2019 (PI : Sophie Roman).

Février 2019

Mahdi Mansouri rejoint le GP Milieux Poreux et démarre ses travaux de thèse sous la direction de Sophie Roman et Mohamed Azaroual. Le sujet de thèse porte sur l'étude expérimentale microfluidique des mécanismes physiques et chimiques liés au stockage du CO2 dans les aquifères salins profond. Bienvenue Mahdi !

Janvier 2019

Notre projet CH-MOD - Couplages hydro-chemo-mécaniques dans les matériaux argileux est financé sur l'appel INSU-TELLUS 2019 (PI : Christophe Tournassat).

Juillet 2018

Clara Jodry rejoint le groupe.

Après avoir obtenu une licence en « Sciences de la Terre » à l’université Paul Sabatier de Toulouse (2006-2009) et un master en « Géophysique appliquée, ressources et environnement » de l’université Sorbonne Université de Paris (2009-2010),Clara effectue une thèse à l’Observatoire des Sciences de l’Univers à Nantes-Atlantique (collaboration entre l’Université de Nantes et l’IFSTTAR) focalisée sur le développement de méthodologies de caractérisation et de surveillance des structures de protections contre les inondations fluviales et submersions marines (digue en terre et dune naturelle). Ce travail est fortement axé sur la tomographie de résistivité électrique (TRE), particulièrement sensible à l’hétérogénéité de ces structures et à l’état hydrique du sous-sol. Clara a ensuite poursivi son parcours en post-doctorat à l'université de Strasbourg (2016-2018) où ella a élargi ses compétences à la caractérisation des aquifères dans les milieux naturels fracturés avec la méthode de résonance magnétique protonique (RMP), particulièrement intéressante pour la communauté hydrogéologue car sensible uniquement à l’eau. Cette méthode permet de caractériser un aquifère et de remonter à des paramètres tels que la porosité saturée, la perméabilité ou la transmissivité. Les recherches de Clara se focalisent maintenant sur la caractérisation de la Zone Non Saturée (ZNS) du sol, milieu hautement complexe et dynamique qui nécessite la prise en compte de paramètres multiples. Ces travaux s'effectuent dans le cadre de l'« Observatoire des transferts dans la Zone Non Saturée » (O-ZNS), dans le cadre d’un programme scientifique régional PIVOTS. Bienvenue Clara !

1 Mai 2018

Florian Osselin rejoint le groupe.

Après des études d’ingénieur à l’École supérieure de physique et de chimie industrielles, Florian a soutenu sa thèse en 2013 au Laboratoire Navier sur les conséquences mécaniques de la précipitation de sels associées au stockage géologique de dioxyde de carbone en aquifère salin. Puis, Florian a effectué un premier séjour post-doctoral à l'Université de Varsovie, pour étudier expérimentalement l'instabilité d'infiltration-réaction lors de la dissolution d'une roche par un fluide percolant, avant de rejoindre de 2016 à 2018 l'Université de Calgary, où il a effectué ses recherches sur les eaux de reflux dans le cadre de l'extraction de gas de schiste par fracturation hydraulique. Son travail à l'ISTO porte sur l'étude des processus couplés thermo-hydro-mécano-chimiques prenant place dans la zone proche des puits d'injection/extraction en géothermie. Bienvenue Florian !

10 Mars 2018

Myriam Agnel reçoit le prix du meilleur poster mention Géologie au  "5th Young Natural History scientists' Meeting". Félicitation Myriam!

1 Mars 2018

Aghiles Ferrah, étudiant en M2 en Mécanique et Énergétique de l’Université de Lorraine à Nancy, rejoint le groupe pour une durée de 6 mois. Son stage porte sur le "Piégeage du CO2 dans les aquifères profonds : étude expérimentale à l’échelle du pore". Il travaille essentiellement dans le laboratoire microfluidique à la mise en place de nouveaux micromodèles en PDMS qui lui permettront d’étudier les mécanismes de piégeages dans des pores, des successions de pores de tailles variées. Bienvenue Aghiles !

20-21 Février 2018

Nous recevons la visite du Pr. Dirk Bosbach, Dr. Felix Brandt, Dr. Guido Deissman, et Dr. Jenna Poonoosamy du "Institute of Energy and Climate Research " de Jülich (Allemagne).

2 Janvier 2018

Marion Klintzing rejoint l'équipe, embauchée en CDD à l’ISTO en tant qu’ingénieur d’études en instrumentation scientifique environnementale et techniques expérimentales. Récemment diplômée de l’Ecole Nationale supérieure de Mécanique et des Microtechniques (ENSMM) de Besançon (filière Energie, transport, Environnement en spécialisation), Marion est en charge de la partie concernant l'instrumentation sur la plate-forme O-ZNS du puits d'accès en zone non saturée. Bienvenue Marion !

8 Décembre 2017

Claudie Hulin soutient sa thèse sur le "Couplage géochimie - géomécanique dans les milieux poreux insaturés. Tension capillaire - Pression de cristallisation". Félicitations Claudie !

24-27 Novembre 2017

Expériences DRX sur synchrotron à Alba (exp. 2017022082). Myriam Agnel, doctorante à l'ISTO, évalue les liens entre structure et propriétés d'échange des rouilles vertes.

7 Novembre 2017

Le dossier de Myriam Agnel a été retenu par Princeton pour un séjour de 2 fois 3 mois en tant que "Visiting Student Research Collaborator". La première visite est prévue début 2019. Myriam pourra se former aux techniques de Dynamique Moléculaire dans le groupe du Professeur Ian Bourg afin d'approfondir ses recherches sur la réactivité des rouilles vertes. Félicitations Myriam !

2-5 Octobre 2017

La première édition du colloque international "Reactive Transport for the Earth and Environmental Sciences in the 21st Century" s'est tenue à Amboise dans le cadre idyllique du Château du Clos Lucé. Ce colloque, organisé par le BRGM, le LBNL et l'ISTO et soutenu par le LABEX Voltaire et la Région Centre-Val de Loire, a rassemblé plus d'une quarantaine de spécialistes mondiaux du transport réactif pour trois jours d'échange et de présentations, et un jour de formation à la modélisation sur le code Crunchflow.

1er Octobre 2017

Myriam Agnel rejoint le GP Milieux Poreux en thèse. Ses travaux porteront sur les "Cinétiques et mécanismes des processus d’échanges anioniques dans les rouilles vertes nanocristallines". Cette thèse est co-encadrée par Christophe Tournassat (ISTO-BRGM) et Sylvain Grangeon (BRGM). Bienvenue à Myriam !

1er Septembre 2017

Sophie Roman rejoint l'ISTO et le groupe Milieux Poreux sur un poste de Maître de Conférence. Sophie est titulaire d'une thèse obtenue à l'Institut de Mécanique des Fluides de Toulouse. Elle a ensuite  rejoint le Laboratoire Charles Coulomb à Montpellier en tant que chercheuse post-doctorante, avant de prendre un poste de Research Associate à Stanford. Les compétences de Sophie permettront au groupe d'approfondir, entre autres, les études réalisées sur micro-modèles. Bienvenue à Sophie !

Agnel Myriam Doctorante
Aldana Carlos Doctorant
André Laurent Chercheur BRGM 50 % GP Biogéosystème
Azaroual Mohamed Chercheur BRGM - Directeur adjoint de l'ISTO
Bruand Ary Pr. Université d’Orléans - Président Université d’Orléans 50% GP Biogéosystèmes
Caurel Chloé Doctorante
Isch Arnaud Ingénieur de recherche CNRS (CDD)
Jodry Clara Ingénieur de recherche  CNRS (CDD)
Mansouri Mahdi Doctorant
Mercury Lionel Pr. Université d'Orléans - Directeur de l'ISTO
Osselin Florian Post-doctorant
Roman Sophie MCF Université d'Orléans
Rouet Jean-Louis Pr. Université d'Orléans
Tournassat Christophe Chercheur BRGM, Responsable du GP

Projet ANR

CATCH (2018-2022) : Caractérisation dynamique et modélisation des couplages structure – chimie – transport : approche multi-échelles.

Le projet CATCH a pour but d’évaluer quantitativement l’effet d’une évolution la porosité sur les paramètres de transport dans des matériaux du sous-sol. Les technologies utilisant le sous-sol à des fins de stockage d’énergie ou de déchets engendrent des perturbations physico-chimiques qui se répercutent sur les matériaux et les milieux géologiques encaissants, et qui modifient les propriétés de transport de ces milieux, de façon bénéfique ou non pour les performances de l’application visée. La prédiction de ces évolutions doit reposer sur des approches numériques couplant transport et réactivité. Toutefois, les outils actuels de transport réactifs sont limités par une compréhension et une quantification très lacunaires des processus fondamentaux d’intérêt qui prennent place à l’échelle du pore. Le projet CATCH a pour ambition de lever des verrous majeurs pour les capacités de prédiction de ces outils en combinant des approches multi-échelle de caractérisation et de modélisation.

Partenaires : ISTO, BRGM, ERM, ISterre

Contact : Christophe Tournassat

Projet INSU

CH-MOD - Couplages hydro-chemo-mécaniques dans les matériaux argileux (TELLUS 2019).

The study of transient stages of the clay response to external complex chemical perturbations would benefit from a coupled reactive transport/mechanical modeling approach. The development of such models necessitates that the predictions can be tested against experimental data that covers, not only one of the hydrological, chemical or mechanical aspects, but the three of them concomitantly. In this respect, the CHMOD project aims to build and test a specific oedometer cell able to measure the swelling pressure of clay samples, and to concomitantly visualize, in situ, the evolution of how the microstructure is organized through state-of-the-art synchrotron radiation techniques.

Collaborations: BRGM, Lawrence Berkeley National Laboratory

Contact: Christophe Tournassat

Projets Partenariat Hubert Curien

Alliance 2019 - Geochemical aspects of CO2 sequestration: experiments and numerical simulations

Ensuring a secure supply of energy that is affordable for consumers while helping the UK and France to meet their 2030 decarbonisation targets (57 % below 1990 levels for the UK, 40 % for France) is a question that remains unsolved. In this context, the objective of this collaboration is to join the effort of Heriot-Watt University (HWU, Edinburgh, U. K.) and the Institut des Sciences de la Terre d'Orléans (ISTO, France) in developing an automatic workflow to investigate the physics of Carbon Capture and Storage (CCS) in geological reservoirs. The scientific goal of the project is to investigate the geochemical properties of the CO2-brine mixture (exsolution, dissolution, precipitation) during laboratory flow experiments on manufactured and 3D printed micromodels, underpinned by state-of-the-art numerical simulations, and to assess their effects on the macroscopic system behavior in order to develop appropriate upscaling approaches from the pore to the field scale.

P.I.s: Sophie Roman (ISTO) & Julien Maes (HWU)

PROCOPE 2019 - Multi-scale experiments for understanding coupled reactive transport processes

The goal of the collaboration is to join the efforts of a German (IEK-6, Forschungszentrum Jülich (FZJ)) and a French partner (Institut des Sciences de la Terre d'Orléans (ISTO)) on the development of realistic descriptions of complex coupled processes in numerical models for reactive transport simulations that are applicable e.g. in the fields of safety assessments of nuclear waste repositories, oil and gas recovery, or the evaluation of contaminant transport in the subsurface. The motivation is to understand and quantify changes of transport parameters (e.g. permeability, diffusivity) in geological media in response to spatial and temporal porosity and microstructure evolution. The scientific goal of this work is to investigate geochemical processes at the pore scale and in confined media (in particular dissolution/precipitation processes) and to assess their effects on the macroscopic system behavior with respect to its (physical) solute transport properties, in order to develop appropriate upscaling approaches for implementation in continuum scale models. We will develop experiments which serve to gain insights into the relevant pore scale processes and that will be further used to develop mechanistic models to describe the system evolution.

Our aim is to conduct experiments at different scales using plug through column experiments (cm scale) and using innovative microfluidics experiments (µm scale, pore-scale). We will evaluate the consequences of mineral precipitation and dissolution in porous media on the evolution of the porosity and of the macroscopic transport properties of the media.

Nos thèses en cours

Etude expérimentale microfluidique des mécanismes physiques et chimiques liés au stockage du CO2 dans les aquifères salins profonds (Ph.D. Student: Mahdi Mansouri ; Supervisors: Sophie Roman & Mohamed Azaroual)

Le procédé de stockage géologique du CO2 dans les aquifères salins profonds est une technique prometteuse pour réduire les émissions anthropiques de CO2 dans l’atmosphère. L’injection du CO2 dans les formations géologiques résulte en des problématiques d’écoulements multiphasiques réactifs. La répartition du fluide non-mouillant (le CO2) dans le réseau de pores d’un réservoir perméable et les mécanismes de piégeage dépendent des propriétés pétrophysiques du réservoir et des propriétés des fluides. Une meilleure compréhension des écoulements diphasiques est nécessaire afin de prédire la répartition des fluides dans un réservoir et de contrôler/optimiser l’injection du CO2. D’autre part, l’injection du CO2 dans les formations géologiques a pour conséquences d’acidifier la saumure et d’augmenter sa réactivité géochimique pouvant ainsi provoquer des changements importants de la structure et des propriétés pétrophysiques du réservoir.

Le projet de thèse est basé sur une stratégie multi-échelle mettant en œuvre une approche expérimentale microfluidique afin d’améliorer nos connaissances fondamentales sur les mécanismes clefs liés à l’injection du CO2 dans les aquifères salins profonds et d’identifier les couplages pertinents entre phénomènes à différentes échelles pour diverses conditions d’écoulement, de température, de pression, de mouillabilité et de salinité. Des expériences microfluidiques seront réalisées selon le concept de GLoC (laboratoire géologique sur puce). Les systèmes microfluidiques sont des réseaux de pores transparents permettant une visualisation directe et in situ (optique, spectroscopique) des mécanismes à l’échelle du pore et aux interfaces (i.e. distribution des fluides, mélanges, réactions géochimiques, etc.). Les expériences microfluidiques seront associées à des techniques de pointe en imagerie et traitement d’images permettant l’obtention de données quantitatives sur les mécanismes à l’échelle du pore. L’analyse de ces résultats visera à obtenir une évaluation des paramètres cinétiques et interfaciaux ainsi que des données pour la simulation numérique des écoulements diphasiques et du transport réactif.

Kinetics and mechanisms of anion exchange processes in nanocrystalline green rusts (Ph.D. Student: Myriam Agnel; Supervisors: Christophe Tournassat & Sylvain Grangeon)

A significant part of soil reactivity is due to layered materials such as clay minerals or oxides. Fougèrite is a layered double hydroxide discovered in a hydromorphic soil and first described by Trolard et al. (2007). This mineral is the naturally occurring form of green rusts, a corrosion product of iron pipes anteriorly described by Keller (1948). The minute size of Fougèrite leads to a large surface to volume ratio, and hence a large density of reactive border sites. This reactivity is reinforced by the lamellar structure, meaning that it is built of layers - charged positively due to isomorphic substitution and vacancies - separated by an interlayer space in which anion can be incorporated to compensate for the layer charge. This particular structure makes Fougèrite a major player in the control of (oxy)anions (e.g. Cl-, NO3-) cycling in hydromorphic soils. Fougèrite stability, and thus presence, in soil is largely controlled by redox conditions. Consequently, the presence of Fougèrite is controlled by external forcing in soil systems such as seasonal cycles or climatic changes. The quantification of the reactivity of Fougèrite is thus a key aspect in our understanding of present and future (bio)geochemical cycles of anionic compounds in soils.

The objective of this research project is to develop thermo-kinetic models of ion exchange on green rust surfaces calibrated with structural and chemical experimental data. To date, very few studies have focused on the link between crystal structure and reactivity of green rusts. A detailed study of the structure combined with ion exchange lab experiments and multi-scale numerical simulations are necessary to decipher mechanisms at work in this system.

Processus à l'échelle des pores régissant la localisation et le développement des biofilms dans un milieu poreux bimodal : effet sur la mobilité du Cr, Cu, As et Pb (Ph.D. Student: Chloé Caurel)

2019

Articles

Hulin, C. & Mercury, L., 2019. Capillarity-driven supersolubility in dual-porosity systems. Geochimica et Cosmochimica Acta, 252, 144 - 158

Crabeck, O., Galley, R. J., Mercury, L., Delille, B., Tison, J. L., & Rysgaard, S. Evidence of freezing pressure in sea ice discrete brine inclusions and its impact on aqueous‐gaseous equilibrium. Journal of Geophysical Research: Oceans, 124. Open access.

Jodry, C., Lopes, S. P., Fargier, Y., Sanchez, M., & Côte, P., 2019. 2D-ERT monitoring of soil moisture seasonal behaviour in a river levee: A case study. Journal of Applied Geophysics.

Tournassat, C. & Steefel, C.I., 2019. Modeling diffusion processes in the presence of a diffuse layer at charged mineral surfaces. A benchmark exercise. Computational Geosciences.

2018

Articles

Nsir, K., Schäfer, G., di Chiara Roupert, R., & Mercury, L. Pore scale modelling of DNAPL migration in a water–saturated porous medium. Journal of contaminant hydrology, 215, 39-50.

Tiwari, D.; Mercury, L.; Dijkstra, M.; Chaudhary, H. & Hernández-Sánchez, J. F., 2018. Post-pinch-off relaxation of two-dimensional droplets in a Hele-Shaw cell Physical Review Fluids, 3, 124202

Ma, B.; Fernandez-Martinez, A.; Grangeon, S.; Tournassat, C.; Findling, N.; Carrero, S.; Tisserand, D.; Bureau, S.; Elkaïm, E.; Marini, C.; Aquilanti, G.; Koishi, A.; Marty, N. C. M. & Charlet, L., 2018. Selenite uptake by Ca--Al LDH: a description of intercalated anion coordination geometries Environmental science & technology, 52, 1624-1632

Soulaine, C., Roman, S., Kovscek, A., Tchelepi, H.A., 2018. Pore-scale modelling of multiphase reactive flow: application to mineral dissolution with production of CO2 Journal of Fluid Mechanics 855, 616–645.

Marty, N. C.; Lach, A.; Lerouge, C.; Grangeon, S.; Claret, F.; Fauchet, C.; Madé, B.; Lundy, M.; Lagroix, F.; Tournassat, C.; & Tremosa, J. , 2018. Weathering of an argillaceous rock in the presence of atmospheric conditions: A flow-through experiment and modelling study. Applied Geochemistry, 96, 252-263.

Lach, A., André, L., Guignot, S., Christov, C., Henocq, P., & Lassin, A., 2018. A Pitzer Parametrization To Predict Solution Properties and Salt Solubility in the H–Na–K–Ca–Mg–NO3–H2O System at 298.15 K. Journal of Chemical & Engineering Data, 63, 787-800.

Lassin, A.; André, L.; Lach, A.; Thadée, A.-L.; Cézac, P. & Serin, J.-P., 2018. Solution properties and salt-solution equilibria in the H-Li-Na-K-Ca-Mg-Cl-H 2 O system at 25° C: A new thermodynamic model based on Pitzer's equations Calphad, 61, 126-139

André, L.; Christov, C.; Lassin, A. & Azaroual, M., 2018 Thermodynamic model for solution behavior and solid-liquid equilibrium in Na-Al (III)-Fe (III)-Cr (III)-Cl-H2O system at 25° C Acta Scientifica Naturalis, 5, 6-16

Zhang, C.; Liu, X.; Tinnacher, R. M. & Tournassat, C., 2018 Mechanistic understanding of uranyl ion complexation on montmorillonite edges: A combined first-principles molecular dynamics-surface complexation modeling approach Environmental science & technology, 52, 8501-8509

Orucoglu, E., Tournassat, C., Robinet, J.-C., Madé, B. & Lundy, M., 2018 From experimental variability to the sorption related retention parameters necessary for performance assessment models for nuclear waste disposal systems: The example of Pb adsorption on clay minerals Applied Clay Science, 163, 20-32

Debure, M., Tournassat, C., Lerouge, C., Madé, B., Robinet, J. C., Fernández, A. M., & Grangeon, S., 2018. Retention of arsenic, chromium and boron on an outcropping clay-rich rock formation (the Tégulines Clay, eastern France). Science of The Total Environment, 642, 216-229.

Marty, N. C., Grangeon, S., Elkaïm, E., Tournassat, C., Fauchet, C., & Claret, F., 2018. Thermodynamic and crystallographic model for anion uptake by hydrated calcium aluminate (AFm): an example of molybdenum. Scientific reports, 8, 7943.

Claret, F., Grangeon, S., Loschetter, A., Tournassat, C., De Nolf, W., Harker, N., Boulahya, F., Gaboreau, S., Linard, Y., Bourbon, X., others, 2018. Deciphering mineralogical changes and carbonation development during hydration and ageing of a consolidated ternary blended cement paste. IUCrJ 5.

Lerouge, C., Robinet, J.-C., Debure, M., Tournassat, C., Bouchet, A., Fernández, A.M., Flehoc, C., Guerrot, C., Kars, M., Lagroix, F., Landrein, P., Madé, B., Negrel, P., Wille, G., Claret, F., 2018. A deep alteration and oxidation profile in a shallow clay aquitard: example of the Tégulines Clay, East Paris Basin, France. Geofluids. Article ID 1606753.

Tournassat, C., Tinnacher, R.M., Grangeon, S., Davis, J.A., 2018. Modeling uranium (VI) adsorption onto montmorillonite under varying carbonate concentrations: A surface complexation model accounting for the spillover effect on surface potential. Geochimica et Cosmochimica Acta 220, 291–308.

Chapitres

Claret, F.; Marty, N. & Tournassat, C. Modeling the long-term stability of multi-barrier systems for nuclear waste disposal in geological clay formations Reactive Transport Modeling, Xiao, Y.; Whitaker, F. & Xu, T. (Eds.), John Wiley & Sons, 2018, page 395

2017

Articles

Binet, S., Joigneaux, E., Pauwels, H., Albéric, P., Fléhoc, C., Bruand, A., 2017. Water exchange, mixing and transient storage between a saturated karstic conduit and the surrounding aquifer: groundwater flow modeling and inputs from stable water isotopes. Journal of Hydrology 544, 278–289.

Bourg, I.C., Lee, S.S., Fenter, P., Tournassat, C., 2017. Stern Layer Structure and Energetics at Mica–Water Interfaces. The Journal of Physical Chemistry C 121, 9402–9412.

Chalhoub, M., Bernier, M., Coquet, Y., Philippe, M., 2017. A simple heat and moisture transfer model to predict ground temperature for shallow ground heat exchangers. Renewable Energy 103, 295–307.

Gailhanou, H., Lerouge, C., Debure, M., Gaboreau, S., Gaucher, E.C., Grangeon, S., Grenèche, J.-M., Kars, M., Madé, B., Marty, N.C.M., Warmont, F., Tournassat, C., 2017. Effects of a thermal perturbation on mineralogy and pore water composition in a clay-rock: an experimental and modeling study. Geochimica et Cosmochimica Acta 197, 193–214.

Grangeon, S., Fernandez-Martinez, A., Claret, F., Marty, N., Tournassat, C., Warmont, F., Gloter, A., 2017a. In-situ determination of the kinetics and mechanisms of nickel adsorption by nanocrystalline vernadite. Chemical Geology 459, 24–31.

Grangeon, S., Warmont, F., Tournassat, C., Lanson, B., Lanson, M., Elkam, E., Claret, F., 2017b. Nucleation and growth of feitknechtite from nanocrystalline vernadite precursor. European Journal of Mineralogy 29, 767–776.

Ma, B., Fernandez-Martinez, A., Grangeon, S., Tournassat, C., Findling, N., Claret, F., Koishi, A., Marty, N.C.M., Tisserand, D., Bureau, S., others, 2017. Evidence of Multiple Sorption Modes in Layered Double Hydroxides Using Mo As Structural Probe. Environmental Science & Technology 51, 5531–5540.

Chapitres

Hulin, C., Mercury, L., Simon, P., Shmulovich, K.I., 2017. Mechanical weakening of massive quartz due to in-pore water tension. In: Poromechanics VI. Proceedings of the Sixth Biot Conference on Poromechanics, pp. 517–525.

2016

Articles

Bergonzi, I., Mercury, L., Simon, P., Jamme, F., Shmulovich, K., 2016. Oversolubility in the microvicinity of solid–solution interfaces. Physical Chemistry Chemical Physics 18, 14874–14885.

Dixit, C., Bernard, M.-L., Sanjuan, B., André, L., Gaspard, S., 2016. Experimental study on the kinetics of silica polymerization during cooling of the Bouillante geothermal fluid (Guadeloupe, French West Indies). Chemical Geology 442, 97–112.

Filipovi, V., Cambier, P., Filipovi, L., Coquet, Y., Pot, V., Bodineau, G., Jaulin, A., Mercier, V., Houot, S., Benoit, P., 2016a. Modeling copper and cadmium mobility in an albeluvisol amended with urban waste composts. Vadose zone journal 15.

Filipovi, V., Coquet, Y., Pot, V., Matijevi, L., Cambier, P., Houot, S., Benoit, P., 2016b. Numerical simulations of isoproturon transport in conventional soil cultivation with compost obtained by urban biological waste recycling. Hrvatske vode 24, 19–28.

Guégan, R., Sueyoshi, K., Anraku, S., Yamamoto, S., Miyamoto, N., 2016. Sandwich organization of non-ionic surfactant liquid crystalline phases as induced by large inorganic K 4 Nb 6 O 17 nanosheets. Chemical Communications 52, 1594–1597.

Lassin, A., Marty, N.C., Gailhanou, H., Henry, B., Trémosa, J., Lerouge, C., Madé, B., Altmann, S., Gaucher, E.C., 2016. Equilibrium partial pressure of CO 2 in Callovian–Oxfordian argillite as a function of relative humidity: Experiments and modelling. Geochimica et Cosmochimica Acta 186, 91–104.

Léger, E., Saintenoy, A., Tucholka, P., Coquet, Y., 2016. Hydrodynamic parameters of a sandy soil determined by ground-penetrating radar monitoring of porchet infiltrations. IEEE Journal of Selected Topics in Applied Earth Observations and Remote Sensing 9, 188–200.

Manfredi, G., Rouet, J.-L., Miller, B., Shiozawa, Y., 2016. Cosmology in one dimension: Vlasov dynamics. Physical Review E 93, 042211.

Mercury, L., Shmulovich, K.I., Bergonzi, I., Canizarès, A., Simon, P., 2016. Growing negative pressure in dissolved solutes: Raman monitoring of solvent-pulling effect. The Journal of Physical Chemistry C 120, 7697–7704.

Saheb, M., Chabas, A., Mertz, J.-D., Colas, E., Rozenbaum, O., Sizun, J.-P., Nowak, S., Gentaz, L., Verney-Carron, A., 2016. Weathering of limestone after several decades in an urban environment. Corrosion Science 111, 742–752.

Tournassat, C., Bourg, I.C., Holmboe, M., Sposito, G., Steefel, C.I., 2016a. Molecular dynamics simulations of anion exclusion in clay interlayer nanopores. Clays and Clay Minerals 64, 374–388.

Tournassat, C., Davis, J.A., Chiaberge, C., Grangeon, S., Bourg, I.C., 2016b. Modeling the acid–base properties of montmorillonite edge surfaces. Environmental Science & Technology 50, 13436–13445.