Axe de Recherche

Processus de déformation

Pour des échelles allant du grain à la zone de cisaillement kilométrique, cet axe de recherche vise à déterminer les connections entre mécanismes de déformation, réactions chimiques et transferts de fluides. En combinant l’étude d’objets naturels, les expériences de laboratoire (presses de Griggs et de Paterson) et la modélisation, nous nous attachons en particulier à décrire les propriétés de matériaux biphasiques, constitués d’une phase solide et d’une deuxième phase fluide (eau ou liquide magmatique).

Dynamique et couplages à l’échelle des plaques lithosphériques

A l’échelle des plaques lithosphériques, cet axe de recherche consiste en une description géométrique et cinématique de l’évolution des structures pendant les grands événements tectoniques tels que l’accrétion, la collision ou le rifting. Dans ce cadre, un des objectifs prioritaires est la mise en en évidence des processus de couplage, d’une part entre grandes enveloppes solides (lithosphère-asthénosphère) ou bien entre la déformation du solide et les autres « phases » (liquide magmatique + fluides).