Tom Chatelin

Statut : Non permanent, emploi : Doctorant
Bâtiment : CNRS
PhD, Université d'Orléans

Email : tom.chatelin@etu.univ-orleans.fr
Téléphone : 06 85 36 79 59

Équipe : Magma
Autre équipe : Métallogénie
Sujet de la thèse : Quantification du dégazage du S, Cu, Zn et Se dans les magmas calco-alcalins par une approche expérimentale "in situ"

Le besoin croissant en métaux tels que Cu, Zn ou Se pour réaliser la transition énergétique nécessite de développer des modèles thermo-chimiques permettant de reconstruire les processus de concentration des métaux, de leur source magmatique vers leur environnement de dépôt. La construction de ces modèles prédictifs s’appuie notamment sur une connaissance détaillée du comportement physico-chimiques des métaux dans les différentes phases qui les concentrent (magmas, minéraux et fluides) dans les systèmes géologiques.

Dans ce contexte, le but de cette thèse est de mieux comprendre le comportement du Cu, Zn et Se lors du dégazage des magmas d’arc. Pour ce faire, je tenterais de développer une nouvelle approche expérimentale permettant d’identifier les différents complexes métalliques stables à HP-HT et de quantifier leur distribution entre magma et fluides en fonction de la composition initiale des magmas et des conditions de pression et température du dégazage. Ces résultats expérimentaux pourront ensuite être utilisés pour modéliser l’efficacité de l’extraction de ces métaux sur des sites déjà exploités ou autour de volcans actuellement en activité.

Thèse dirigée par Giada Iacono Marziano et Marion Louvel

Mots clés : Dégazage, Magma, Cuivre, Soufre, Zinc, Sélénium, Expérimentation in situ, complexes métalliques, distribution