Séminaire Catherine Noiriel, Université de Toulouse

Date : 15 janvier 2020 - 14 h 00 / 15 h 30

Catégories : Agenda, GP Poreux, Séminaires

De la réactivité minérale aux couplages hydro-mécano-chimiques dans les roches réservoirs : apport de l'imagerie 3D par micro-tomographie à rayons X.

La modélisation du transport réactif dans les milieux hétérogènes fracturés et poreux trouve aujourd’hui de nombreuses applications dans des problématiques environnementales, comme le stockage de déchets nucléaires, la géothermie ou la séquestration du CO2. L’introduction de forts déséquilibres chimiques nécessite de pouvoir évaluer les capacités d’exploitation ou de confinement de ces milieux naturels à de larges échelles de temps et d’espace. Les fluides qui y circulent contrôlent la réactivité chimique des roches et le transfert de matière, associés à des réactions de dissolution/précipitation, qui peuvent à leur tour affecter les propriétés de transport et les propriétés mécaniques. La compréhension des écoulements réactifs passe par une description fine et préalable des interactions chimiques à l’interface eau-minéral, et des modifications qu’elles entraînent sur la géométrie du réseau poral. La micro-tomographie à rayons X (XMT) s’est imposée comme un outil précieux pour l’étude de ces couplages hydro-mécano-chimiques à l’échelle du pore. Dans cet exposé , je présenterai et discuterai quelques exemples de couplages, à partir d’expériences en laboratoire réalisées dans des conditions physico-chimiques bien contrôlées.

Organisateur : ISTO