Séminaire Damien Lemarchand (Univ. Strasbourg)

Date : 7 janvier 2020 - 14 h 00 / 15 h 30

Catégories : Agenda, GP Biogéosystèmes, Séminaires

Cycle biogéochimique du bore : une empreinte des interactions sol-plante à l’échelle continentale

Le bore possède des analogies chimiques avec ses proches voisins du tableau périodique des éléments, l’aluminium, le carbone et le silicium, ce qui lui confère une place de choix pour étudier les mécanismes de transfert entre la biosphère et la lithosphère au sens large. En particulier, le bore est un micro-nutriment dont la marge entre carence et toxicité est particulièrement restreinte, il est aussi présent dans beaucoup de minéraux, primaires comme secondaires, et présente un fort caractère soluble. Dans cette présentation, je détaillerai le cycle du bore et de ses isotopes dans les différents compartiments du bassin versant et montrerai comment les compositions isotopiques du bore observées dans les différents compartiments des écosystèmes continentaux (sols, plantes, rivières) permettent de déterminer les zones géochimiquement actives dans les sols, d’étudier l’équilibre entre les flux d’altération et le recyclage par la végétation et leur empreinte à l’échelle du bassin versant, ainsi que la stratégie des plantes vis-à-vis de la biodisponibilité du bore dans les sols.