Offre de Thèse en Géodynamique 2019

Nous recherchons un étudiant titulaire d’un master en Sciences de la Terre, ayant de solides connaissances en tectonique et/ou géochimie et désireux de développer son expertise dans ces deux disciplines dans le cadre d’une thèse. L’étudiant devra être motivé par le travail de recherche, aussi bien sur le terrain qu’en laboratoire. Il/elle devra faire preuve d’autonomie dans son travail et de rigueur scientifique dans son approche des questions scientifiques. Un bon niveau d’anglais est nécessaire ou devra être acquis rapidement pour publier les résultats de la thèse dans des revues internationales.

Pour candidater en ligne c'est ici

Sujet

Origine et circulations des fluides dans les zones de subduction

Encadrement

Hugues Raimbourg (ISTO), Catherine Lerouge (BRGM), Stéphane Scaillet (ISTO)

Résumé

La compréhension des mécanismes de déformation actifs dans les zones de subduction est un enjeu majeur des Sciences de la Terre, en raison du très fort risque sismique qu’elles représentent. La rhéologie de l’interface des plaques est étroitement liée à l’eau qui est présente dans les pores de la roche, notamment par le biais de la pression de fluides. Néanmoins, les conditions de pression du fluide en profondeur, ou les échelles de temps et d’espace caractéristiques de sa circulation, sont très mal contraintes.

Ce projet vise à tracer les circulations de fluides et les interactions fluides/roche des zones de subduction à partir de l’enregistrement par les veines dans des zones fossiles. Les sites d’étude choisis sont l’archipel Kodiak en Alaska, le prisme Shimanto au Japon et les domaines internes des Alpes.

Le travail comprend deux parties : 1) une partie d’analyse structurale et micro-structurale de veines syn-cinématiques sur le terrain et un échantillonnage, et 2) une partie analytique en laboratoire des fluides piégés dans les inclusions fluides intégrant une étude géochimique par LA-ICP-MS (notamment les éléments tels que Li-Cl-B) et le développement d’une technique d’analyse in-situ de l’Ar et des gaz rares.

Contacts

Date limite de candidature

29 Avril 2019

Organisateur : ISTO