GC-MS

Chromatographe en phase gazeuse couplée à un spectromètre de masse

Date de début : 13/10/2017

Date de fin : 31/10/2019

№ de contrat

2017-00119910

Durée du projet

25 mois

Financement

Région Centre

Montant

52 k€

Coordinateur : Claude LE MILBEAU

Partenaires : Région Centre

Résumé

Assurer la pérennité des services rendus par les écosystèmes naturels et les agrosystèmes est l'un des défis environnementaux du 21ème siècle. Ceci passe obligatoirement par la connaissance approfondie du fonctionnement actuel et passé de ces milieux. Pour cela, l'analyse de la matière organique (extractible au solvant et non-extractible) contenue dans les végétaux, les sols, les sédiments et les eaux, par un couplage d’un pyrolyseur et chromatographe en phase gazeuse couplée à un spectromètre de masse (GC-MS), est indispensable pour caractériser finement sa composition moléculaire ainsi que les transformations qui l’affectent dans les systèmes naturels ou anthropisés. Ce couplage permet notamment :

  • un recensement des molécules contenues dans des échantillons récents ou plus anciens (sols, sédiments, roches, eaux, ….), préalable à des manipulations plus résolues pour suivre l’évolution de certaines molécules au cours du temps,
  • d’obtenir de précieuses informations sur l’identification et la caractérisation de biopolymères des sols/sédiments non analysables directement par GC-MS.
  • d’étudier le mode de complexations organo-minérales, nécessaire à la compréhension de la préservation de la MO naturelle ou de la rétention de polluants dans les sédiments, de caractériser la MO dissoute (MOD) dans les eaux de surface et profondes, permettant la compréhension des processus biogéochimiques s’opérant dans les zones humides.

Le remplacement du GC-MS couplé à un pyrolyseur permettra de conserver cette expertise analytique, unique au niveau du grand campus orléanais, et reconnue à l’échelle nationale et internationale.