Biogéosystèmes continentaux

Equipe Biogéosystèmes continentaux

Responsable d'équipe : Fatima Laggoun

Les Actus du GP

Colloque Q11 sur le Quaternaire

Colloque Q11 sur le Quaternaire

Colloque Q11 sur le Quaternaire – Orléans, 13 au 15 février 2018

En savoir plus

La quantification et la modélisation des processus biogéochimiques s’opérant dans les biogéosystèmes continentaux, par nature complexes car soumis à de fortes pressions anthropiques et où les échelles spatiales et temporelles sont étroitement imbriquées, sont de véritables défis scientifiques et technologiques à gérer sur le long terme.

L’objectif majeur du GP Biogéosystèmes est de comprendre les processus physiques, chimiques et biologiques qui gouvernent le fonctionnement et l’évolution de ces milieux, dans le but de modéliser les interactions Homme-Climat-Milieux, passées, actuelles et futures. Dans ce cadre, la prise en compte et la hiérarchisation de l’importance des processus observés dans le temps et dans l’espace (« moments clefs » et « lieux clefs ») seront au cœur de la démarche scientifique déployée.

Tourbière de Bernadouze (Ariège, France)

Une organisation en 3 finalités & 2 axes transversaux structurants :

Finalité 1 : Flux

La finalité F1 vise à quantifier les flux et les bilans d’énergie et de matières (en relation avec les cycles biogéochimiques des éléments) dans les hydrosystèmes (karst), les zones humides (tourbières) et les bassins versants.

Lire la suite...

Finalité 2 : Diagnostic & Rémédiation

La finalité 2 vise à établir un diagnostic environnemental de l’évolution (à moyen et long terme) des sites contaminés (sols, sédiments, eaux), de comprendre la réactivité et les mécanismes d’interactions des contaminants avec les matériaux lamellaires, et de réhabiliter ces systèmes par des techniques adéquates de phytomanagement.

Lire la suite...

Finalité 3 : Interactions Hommes/Milieux/Climat

La finalité 3 vise à quantifier et de hiérarchiser les impacts respectifs du climat et des activités humaines sur les écosystèmes continentaux au cours du temps.

Lire la suite...

Axe structurant 1 : Traceurs & contaminants

Traceurs et contaminants est une thématique qui s’inscrit dans la continuité des actions développées depuis longtemps à l’ISTO, notamment celle concernant la dynamique de la matière organique dans les environnements (...)

Lire la suite...

Axe structurant 2 : Interactions rhizosphère-sol

Thématique plutôt émergente du GP, elle se justifie par le fait que la rhizosphère est une zone du sol très ‘active’ où de multiples gradients s’opèrent entre la plante et son environnement (sol).

Lire la suite...

Organisation du GP Biogéosystèmes continentaux

La diversité des expertises des membres du GP Bogéosystèmes, à même de répondre à ces objectifs, sera déployée à travers la combinaison d’une démarche d’observation du fonctionnement des milieux et d’une caractérisation de leurs compartiments à différentes échelles spatio-temporelles, d’une approche expérimentale (in situ et ex situ) et de simulations numériques et mécanistes permettant de prédire le fonctionnement des systèmes étudiés.

Equipe Biogéosystèmes continentaux

Contactez nous via l'Annuaire de l'ISTO !

André Laurent Chercheur BRGM 50 % GP Poreux
Battaglia Fabienne Chercheure BRGM
Binet Stéphane MCF Université d’Orléans
Boussafir Mohammed MCF Université d’Orléans
Bruand Ary Pr. Université d’Orléans - Président Université d’Orléans 50% GP Poreux
Coquet Yves Pr. Université d’Orléans - Directeur OSUC 70% GP Poreux
Défarge Christian MCF Université d’Orléans
Di Giovanni Christian Pr. Université d’Orléans
Gautret Pascale Chargée de Recherche CNRS - Section 30
Gogo Sébastien CNAP SCOA
Guégan Régis MCF Université d’Orléans
Jacob Jérémy Chargé de Recherche CNRS - Section 30
Laggoun Fatima Directrice de Recherche CNRS - Section 30 Coordinatrice GP
Ledieu Lauriane Doctorant
Le Forestier Lydie MCF Université d’Orléans
Le Milbeau Claude Ingénieur de Recherche Université d’Orléans
Leroy Fabien Doctorant
Motelika Mikaël Pr. Université d’Orléans
Muller Fabrice MCF Université d’Orléans
Simonneau Anaëlle MCF Université d’Orléans
MatHEO

MatHEO

Les micropolluants d’origine urbaine, industrielle ou agricole ne sont que partiellement éliminés par les Stations d’Épuration (STEP). Les filtres et barrières géochimiques utilisés actuellement…

En savoir plus
RAMSES

RAMSES

Un projet pluridisciplinaire dont l’objectif est de comprendre les mécanismes qui contrôlent la distribution des contaminants métalliques entre les eaux et les sédiments fluviatiles à partir de zones identifiées potentiellement à risque à l’échelle régionale.

En savoir plus
VINODRONE

VINODRONE

Le vignoble est l’un des éléments emblématiques du patrimoine de la Région Centre-Val de Loire. Aujourd’hui, il est confronté à des préoccupations sanitaires grandissantes sur l’échelle régionale et nationale. Les pathologies de la vigne génèrent de sérieux problèmes…

En savoir plus
PhytoSELECT

PhytoSELECT

Le projet PhytoSELECT vise à concevoir et étudier la faisabilité de techniques de phytostabilisation aidées ou non, à comparer leur efficacité et persistance en vue de réhabiliter des friches industrielles.

En savoir plus
MOSAIC

MOSAIC

Un projet pluridisciplinaire dont l’objectif est de comprendre les mécanismes qui contrôlent la distribution des contaminants métalliques entre les eaux et les sédiments fluviatiles à partir de zones identifiées potentiellement à risque à l’échelle régionale.

En savoir plus